Autres collections

L'ensemble des objets d'arts appliqués est réparti en une trentaine de collections générales, thématiques ou spécifiques en raison de la très grande diversité - genre, usage, nature, taille, matière - des types de pièces collectées.

« Pétrinal, 1596 (inv. AA 4057) ».
Les armes et armures

Les armes et armures de la collection (la Collection Strubin exceptée) sont issues pour la plupart de l'ancien arsenal de la Ville de Neuchâtel. Des pièces civiles et souvent richement ornées, données par des particuliers, sont venues compléter cet ensemble allant du 15e siècles au 19e siècle.

« Sac en tissu d’indiennes (inv. AA 4101) ».
Indiennes

La collection d'indiennes ou toiles peintes illustre une des activités majeures du littoral neuchâtelois entre le 18e et le milieu du 19e siècles. De nombreux échantillons, livres de recettes et planches à imprimer témoignent de cette industrie qui a connu une renommée internationale.

« Bonnet en dentelles »
Dentelles
Des livres d'échantillons, des piquées, des coussins et divers fuseaux illustrent la dentellerie neuchâteloise produite tant sur le littoral que dans les montagnes neuchâteloises.
« Extrait de l’inventaire manuscrit du Musée historique de la Ville de Neuchâtel, Catalogue des bannières, début du 20ème siècle »
Drapeaux

Par sa variété et sa représentativité, cette collection offre un raccourci de l'histoire de Neuchâtel depuis le 15e siècle. Elle est en effet constituée de drapeaux des souverains, de bannières des familles bourgeoises de Neuchâtel, ainsi que diverses sociétés de la ville de Neuchâtel et du canton, notamment de la Bourgeoisie de la ville. On y trouve également des fanions et drapeaux militaires : régiment de Meuron (engagé en Inde notamment), bataillon des troupes de l'Etat, garde d'honneur du prince Berthier, etc. En raison de son état de conservation et de sa grande fragilité, la collection fait l'objet d'un conditionnement particulier.

« Piano droit marqueté, Fabian et Lutz Fils, 1870-1880 (inv. AA 2007.146) »
Instruments de musique
Dotée d'une cinquantaine de pièces, la collection des instruments de musique comprend d'une part des instruments de fanfares et d'extérieur, notamment des tambours aux armes neuchâteloises, et d'autre part des instruments de salon, tympanon, lyre, viole, etc. La pièce majeure de cette collection est le clavecin Ruckers, qui est utilisé pour des concerts tout au long de l'année.
« Gobelet et carafes, Flühli-Entlebuch, 1775, 1795, 1797 »
Verrerie
La collection est constituée de plus de 600 pièces, principalement des verres avec ou sans pied. Bouteilles, carafes, mesures, vases ou encore plats ponctuent cet ensemble principalement suisse et allant du 18e au 20e siècle. Les « Fluhligläser », au décor peint, et la verrerie du Doubs, au décor gravé, en constituent les points forts.
« Détail d’un bracelet de camées ayant appartenu à l’impératrice Marie-Louis, épouse de Napoléon 1er »
Parure

Sous la dénomination de Parure figurent les colliers, les bagues, les bracelets, les broches, les châtelaines et chaînettes. Souvent bijoux de fantaisie, ils témoignent de la parure féminine aux 19e et 20e siècle dans les familles neuchâteloises. Les fleurons de la collection sont constitués par un bracelet en or ayant appartenu à Marie-Louise d'Autriche (1791 - 1847, deuxième épouse de Napoléon Bonaparte), des parures confectionnées en cheveux, ainsi qu'un riche ensemble de fers de Berlin.

« Deux flacons à pharmacie, 19ème et 18ème siècle (inv. AA 262, AA 259) »
Pharmacie et médecine
Pots à pharmacie ou à onguents, en verre et en céramique, divers petits instruments médicaux et quelques trousses de médecin, allant du 18e au 20e siècles illustrent modestement cette activité dans le canton de Neuchâtel.
« Fer à bricelets (fer à oublies), 1758 (inv. AA 720) »
Fers à gaufres et à bricelets
Cette collection compte une centaine de fers à gaufres, à bricelets ou à oublies suisses de toutes tailles et aux décors parfois historiés. Quelque fois datés, ils illustrent une activité domestique et alimentaire très appréciée dans la région neuchâteloise, lac et montagne, du 17e siècle au 20e siècle : la biscuiterie.
Fermer