Dessins

Grâce à différents apports (achats, donations, legs et dépôts), la collection de dessins compte plus de 5000 feuilles.

Léopold Robert, L’enterrement d’un fils aîné de paysans romains, vers 1820-1825 (détail)

Amorcée au début du 19e siècle parallèlement à la collection de peintures, elle réunit principalement des dessins neuchâtelois contemporains de la création du musée (Maximilien de Meuron et Albert de Meuron, Léopold Robert, Aurèle Robert et Léo-Paul Robert, Auguste Bachelin, Léon Berthoud...), mais aussi suisses (les Lory, Alexandre Calame) et étrangers. Comme pour les peintures, les acquisitions ont été soutenues par un mécénat très actif.

Léon Berthoud, Album de croquis, milieu du 19e s.

A côté des dessins aboutis, les legs de fonds d'atelier d'artistes neuchâtelois du 19e siècle ont permis la constitution d'un important corpus d'études, de dessins préparatoires ou encore d'albums de croquis ou de carnets de voyage documentant pour la plupart les voyages en France, en Italie ou en Orient.

Lorna Bornand, Sans titre, 2004

La politique d'acquisition initiée depuis 1950, qui ouvre la collection aussi bien aux artistes régionaux qu'étrangers, à la figuration qu'à l'abstraction tout comme aux formes d'expression actuelles, s'est intensifiée depuis la fin du 20e siècle. A côté des oeuvres complétant des lots anciens, la collection de dessins continue ainsi de s'enrichir régulièrement d'oeuvres d'artistes régionaux contemporains mais aussi suisses et internationaux. 

Pierre Bonnard, L’assiette de pommes, 1926

Au cours du 20e siècle et au début du 21e siècle, différentes donations ont contribué à compléter la collection. Parmi elles, le prestigieux legs Yvan et Hélène Amez-Droz, en 1979, a apporté un lot de dessins impressionnistes (Edgar Degas, Pierre Bonnard, Armand Guillaumin...).

Jean-Michel Jaquet, Grand cerf et Gémeaux, 1983

Depuis 2000, la Donation Jeunet et ses ajouts annuels, avec près de 200 dessins à ce jour, a enrichi la collection de divers aspects de l'art contemporain, notamment les deux tendances privilégiées par le donateur : la rigueur géométrique et l'expression libre aussi bien parmi les artistes suisses (Jen-Michel Jaquet, André Evrard, Lermite, Marie-Thérèse Vacossin...) que parmi les étrangers (Mark Williams, Thomas Müller...).

Fermer