Historique
Le journal d’entrées : un accès direct à l’histoire des collections du Cabinet de numismatique Le journal d’entrées : un accès direct à l’histoire des collections du Cabinet de numismatique

Constituées en 1795 par le don du Cabinet de curiosités de Charles Daniel de Meuron, les collections de la Ville de Neuchâtel comptent, dans le premier tiers du 19e siècle, une majorité d'objets numismatiques. L'ouverture de salles d'expositions publiques, le travail des conservateurs et l'intérêt grandissant pour l'archéologie contribuent largement au développement des collections de monnaies, qu'elles soient de fabrication locale, trouvées dans le pays ou rapportées de l'étranger par nos concitoyens. En 1885, le Cabinet de numismatique rejoint le Musée historique dans le tout nouveau Palais des Beaux-Arts. En 1989, les collections d'intérêt esthétique et historique sont réunies au sein d'une même structure : le Musée d'art et d'histoire. Le Cabinet de numismatique y gagne une double approche de ses collections puisque notre matériel se prête, depuis l'Antiquité, autant à des recherches historiques qu'à des analyses d'historiens d'art. Dans le Pays de Neuchâtel où le 20e siècle voit l'émergence des médailles de création libre, où l'enseignement de la gravure perdure dans une grande école d'art régionale et où les entreprises de médailleurs ont acquis une renommée internationale, le Cabinet neuchâtelois est devenu tout naturellement un centre de compétences apprécié des spécialistes comme du grand public.

Fermer