Monnaies antiques issues de collections neuchâteloises
Etiquettes et livres d’inventaire parlent des anciens propriétaires de ces monnaies romaines Etiquettes et livres d’inventaire parlent des anciens propriétaires de ces monnaies romaines
Convoitées pour leur richesse iconographique, les monnaies antiques gagnent la faveur des collectionneurs dès la Renaissance avec la redécouverte de l'Antiquité. Sur le petit format des drachmes grecques ou des deniers romains revivent les dieux et les mythes de la Grèce, respectivement les empereurs de Rome : tout un passé connu alors par la seule étude des textes anciens. Les collections de monnaies antiques de notre cabinet s'inscrivent parfaitement dans cette tradition et attestent la permanence d'une pratique née de la passion pour l'antique. Elles ont été constituées au sein de célèbres familles neuchâteloises, comme les Coulon de Marval ou les de Pourtalès, par des personnalités telles que Albert de Pourtalès, Philippe Zode, Frédéric Dubois de Montperreux. D'autres ont été réalisées par d'importantes personnalités que leur niveau d'éducation a amenés à s'intéresser à l'Antiquité de même qu'à d'autres périodes historiques ; c'est le cas de John Jeanprêtre, ancien chimiste cantonal, et Hugues Jéquier. Enfin un ensemble important nous vient de la Vénérable Classe des Pasteurs.
Fermer