En préparation
Montbaron & Cie, Place Numa-Droz à Neuchâtel, carte postale, 1er quart du 20e s. Collection MAHN. Montbaron & Cie, Place Numa-Droz à Neuchâtel, carte postale, 1er quart du 20e s. Collection MAHN.
Transitions. La photographie dans le canton de Neuchâtel 1840-1970

 

 

Du 14 mai au 15 octobre 2017

Vernissage de l'exposition : samedi 13 mai à 17h

 

Une grande rétrospective retrace pour la première fois 130 ans de photographie dans le canton. Quels rapports la photographie entretient-elle avec les arts visuels traditionnels ? Comment investit-elle les domaines de l’industrie, du monde du travail et de la publicité? Quelle place occupe le canton de Neuchâtel sur la scène photographique nationale ? Qui sont ses acteurs ? 

A travers un questionnement pluriel, l’exposition invite à découvrir une sélection d’images de grande qualité provenant d’institutions de la région et de centres de la photographie en Suisse.

Le projet, qui résulte du dépouillement d’un demi-million de photographies, repose sur un partenariat fructueux entre des spécialistes et des institutions de recherche et de conservation (IHAM/UNINE, ISCP, DAV). Un ouvrage, publié aux éditions Alphil, accompagne l’exposition.

Rolf Iseli, Der Optimist, aquarelle acrylique craie grasse, sable, terre, corde et clous sur papier, 1994, MAHN Rolf Iseli, Der Optimist, aquarelle acrylique craie grasse, sable, terre, corde et clous sur papier, 1994, MAHN
Sous les dehors du dessin. Aspects de la collection des arts plastiques

 

 

Du 24 juin au 27 août 2017

Vernissage : vendredi 23 juin à 18h

 

Depuis le début du 20e siècle, le dessin ne cesse de se renouveler, exprimant l’attitude décomplexée des artistes face à la tradition. Alors que la ligne acquiert son autonomie, le papier devient à la fois support et médium: des procédés multiples tels que giclures, grattages, collages, déchirures, pliages, ajouts de matières ou recours  aux nouveaux médias transforment la pratique des arts graphiques.

A l’occasion d’une première exposition entièrement dédiée à son fonds de dessins des 20e et 21e siècles, le département des arts plastiques s’interroge sur la présence de cet aspect de la création contemporaine dans ses collections. Des papiers découpés d’Alice Perrenoud aux paysages monumentaux d’Alain Huck, une sélection d’œuvres témoigne des transgressions, mutations et innovations nées en quelques décennies sous les dehors du dessin. 

Valérie Favre. Der Schläfer, huile sur toile, 2015 Valérie Favre. Der Schläfer, huile sur toile, 2015
Valérie Favre. Une exposition monographique

  Du 10 décembre 2017 au 16 avril 2018

Vernissage : samedi 9 décembre à 17h

Après une jeunesse neuchâteloise, Valérie  Favre  (*1959) suit les chemins de la peinture, d’abord à Paris, puis à Berlin où elle vit depuis 1998. Elle revient dans sa ville le temps d’une grande exposition, la première qu’un musée lui dédie en Suisse romande.

Adepte d’une figuration libre, son travail reflète la force de l’imaginaire de l’artiste, nourri de liens constants et déclarés avec le cinéma, le théâtre, la littérature et l’histoire de l’art. Saltimbanques, créatures imaginaires, fantômes (Ghosts), symboles mystérieux, autoportraits et citations: le spectateur est invité à plonger dans l’espace pictural comme dans un récit qui se joue à l’infini.

Conçue étroitement avec l’artiste, l’exposition présente plusieurs pièces inédites et s’articule autour de séries. Ce voyage au cœur du monde d’une visionnaire est réalisé en collaboration avec les galeries Peter Kilchmann à Zurich et Barbara Thumm à Berlin.

Un ouvrage, publié aux éditions Scheidegger & Spiess, accompagne l’exposition. 

Programme annuel 2017

 

 

 

A l’affiche quatre expositions temporaires qui révèlent un monde, des images et des procédés en mutation.

La programmation débute avec Prêt-à-porter ?! L’histoire du sac plastique et papier en Suisse, inaugurée en décembre 2016, qui vous fera découvrir l’histoire de cet accessoire quotidien depuis les cornets en papier du 19ème siècle jusqu’aux sacs en matériaux biodégradables du 21ème siècle.

Le printemps sera marqué par l’inauguration de Transitions. La photographie dans le canton de Neuchâtel 1840-1970, retraçant  pour la première fois près de cent cinquante ans d’histoire de la photographie dans notre région et vous fera assister aux innombrables métamorphoses d’un procédé de fabrication d’images.

L’arrivée de l’été se poursuivra Sous les dehors du dessin : l’occasion de découvrir un choix d’œuvres sur papier des 20ème et 21ème siècles issues de nos collections et les potentiels transgressifs et innovants d’un medium en plein essor.

L’année 2017 se terminera sous le signe de l’art contemporain avec une exposition monographique dédiée à Valérie Favre, qui nous conduira à travers les mondes mystérieux, visionnaires et oniriques de la peinture...

Fermer