Le Triptyque itinérant et interactif d'Emile Genoud sur l'Esplanade du musée

 

 

 

Y a t'il d'infinies façons de voir ?

Choisit-on une opinion en choisissant un point de vue ?

Cette opinion, ne dépend-elle pas trop du contexte ?

Ayant le choix de l'opinion, l'avons nous aussi de la façon dont elle nous modifie?

 

 

Telles sont les questions que pose L'artiste Émile Genoud avec l’exposition itinérante qui finit son parcours sur l'esplanade Léopold-Robert devant le musée. Un triptyque qui a déambulé par des lieux incongrus dans la ville de Neuchâtel : un rond point, un carrefour désaffecté ou encore un mur, pour poser la question, de quelle façon le contexte transforme une oeuvre et comment on se fait une opinion d’une œuvre d’art après l'avoir vue dans tant de sites différents.

Émile invite au débat sur son blog : http://triptyque.romandie.com

Fermer