Big is beautiful
- isn't it ?


12 ans
d'acquisitions
de grands formats
au département des
arts plastiques


du 27 octobre 2002
au 15 janvier 2003

vers les salles
1 2 3 4 5 6 7 8 9

Guide de l'exposition
Ausstellungsführer

Communiqué de presse

Impressum

 


Catherine Aeschlimann, Carole Bellenot, Ueli Berger, Catherine Bolle, Primula Bosshard, Gianfredo Camesi, Alain Clément, Ugo Crivelli, Joël Desbouiges, Martin Disler, Christophe Draeger, Christiane Dubois, Barbara Ellmerer, Olivier Estoppey, André Evrard, René Fendt, Christian Floquet, Maurice Frey, Michel Gentil, Daniel Göttin, Michael von Graffenried, Hervé Graumann, Philippe Grosbéty, David Ambrosius Huber, Jean-Michel Jaquet, Gustave Jeanneret, Marc Jurt, Lermite, Dominique Lévy, Jeanne Lombard, Christiane Lovay, Cesare Lucchini, Bernhard Luginbühl, Elisabeth Masé, Flavio Micheli, Jean-René Moeschler, Claudio Moser, Olivier Mosset, Grégoire Müller, Sebastian Muniz, Aurélie Nemours, Jean-Bloé Niestlé, Armande Oswald, Henri Presset, Alex Rabus, Hanns Schimansky, Francine Simonin, André Siron, Wainer Vaccari, Marie-Thérèse Vacossin, Catherine Warmoes, Hans Witschi, Uwe Wittwer, Christiane Wyler, Jean Zuber.

Les salles monumentales de notre musée se prêtent bien à accueillir de grands formats. Nous considérons par ailleurs qu'il incombe à une collection publique d'acquérir des oeuvres de grande taille, expressions souvent plus globales et plus durables de la création artistique. Avec l'aide de plusieurs mécènes, parmi lesquels nous mentionnons ici le généreux Fonds Maximilien de Meuron, nous avons acquis des oeuvres significatives des artistes de notre région, de la Suisse et des pays environnants, la France, l'Allemagne et la Belgique notamment.

Reflet de notre volonté affirmée de continuer à construire la collection d'arts plastiques de notre musée, les oeuvres de tous ces artistes ont été acquises le plus souvent dans nos propres expositions. En effet, nous sommes convaincus que les expositions temporaires - manifestations organisées avec un effort scientifique considérable et à grands frais - doivent laisser des traces dans la collection et dans les publications qui les accompagnent, contribuant ainsi à constituer une mémoire collective en matière d'arts plastiques dans notre région. Dans d'autres cas, moins nombreux, ces acquisitions comblent des lacunes dans la collection existante ou posent les premiers jalons dans l'investigation de nouveaux domaines artistiques en vue de futures expositions personnelles. D'ailleurs, ces oeuvres-là ont souvent été acquises dans des galeries régionales - ou suisses - ce qui montre bien l'importance des galeries d'art dans le développement de la « chose artistique ».

 
retour à la page d'accueil du MAHN