L'Echappée belle

L’Echappée belle est un voyage au cœur des collections du Département des arts plastiques, à travers le prisme d’un thème doux-amer : la mort. L’accrochage, à la croisée des genres et des époques, révèle le potentiel évocateur et symbolique de l’image et sa capacité à exprimer l’innommable. La « dernière issue » y est évoquée dans les fruits d’une nature morte, le visage émacié d’une jeune fille, une robe flottant au vent, une main figée dans le bronze, un ciel poudré ou un vol d’oiseaux… Entre gravité et légèreté.

Sorties des réserves, les œuvres de peintres suisses et neuchâtelois des 19e et 20e siècles (Maximilien de Meuron, Léopold Robert, Ferdinand Hodler, Olivier Mosset notamment) entrent en résonance avec des créations contemporaines, pour la plupart réalisées pour l’occasion par quatre artistes invités : Valérie Favre, Elisabeth Llach, Alexandra Roussopoulos et Pierre Vadi.

Fermer